Bordeaux : la pierre et l’eau

 Nombreux sont les itinéraires pour découvrir Bordeaux, à commencer par ceux tracés par l’odeur du vin. Des itinéraires très prestigieux certes, mais souvent empruntés par les touristes et donc moins originaux que d’autres. Mieux vaut se laisser envelopper par la pierre des immeubles qui veillent sur le cours du Chapeau Rouge, s’ouvrent grands aux abords de la Place de la Bourse pour se resserrer de l’ancienne rue Royale jusqu’à la Place du Parlement.

Cours du Chapeau Rouge

Ces demeures, appartenant à une bourgeoisie aisée, confiante en l’avenir, sont construites de telle sorte que la hauteur des pièces décroit au fur et à mesure que l’on s’élève. Partant du rez-de-chaussée affecté aux entrepôts ou au commerce, on monte à l’étage intermédiaire où logeaient les